Page d'accueil Le contenu


 

Le titre

Exemples de titres utilisables très facilement :

Partage, Ensemble, Belle, Mignon, Adorable, La vie est belle, Famille, Profiter, Rêver, Une belle journée, Souvenirs, Scoop, Bonheur, Tendres moments, Doux instants, jour « J », Sourire, 100% bonheur, Rire, Joie, Complicité, Il était une fois, Inoubliables, Pour toujours…

Si vous n’êtes toujours pas inspiré il reste le prénom ou le surnom de la personne photographiée, le nom de la ville où a été prise la photo, la saison à laquelle se réfère le cliché.

Plusieurs marques de tampons ont créé des « tampons messages », vous avez donc des tampons avec des titres déjà faits qui peuvent s’adapter sur beaucoup de projets.

Trucs et astuces :

Quelques astuces pour varier le style de vos titres :

  • Faites de la conjugaison ! : conjuguez le verbe que vous avez trouvé ( ex : je rêve, tu rêves, elle rêve…)
  • Ecrivez votre titre sous la forme d’une question (ex : Pourquoi grandis-tu si vite ?)
  • Reprenez tout ou partie d’un titre de chanson ou de film (ex : le bonheur est dans mon jardin !)
  • Écrivez votre titre dans une autre langue et il n’y a pas que l’anglais…(ex : Ich liebe dich)
  • Utilisez une partie des tampons messages et combinez-les entre eux
  • Variez les titres très courts (un seul mot) et les titres petites phrases
  • Pensez aux questions-réponses dans les doubles-pages (ex : serait-elle un ange? /Et pourquoi pas?)
  • Inventez des jeux de mots (ex : natur’elle)

Le journaling

Ecrire un journaling d’accord mais pour dire quoi ?

Plusieurs solutions se présentent selon ce que vous souhaitez laisser comme souvenirs :

Si vous souhaitez un scrap pour le plaisir visuel, esthétique, que vous voulez le montrer à beaucoup de monde et que vous ne désirez pas dévoiler votre vie privée, vous pouvez opter pour un journaling « descriptif ». Le journaling descriptif sert simplement à retrouver le nom, les surnoms des personnes, situer le lieu, l’époque et éventuellement à décrire un ou deux évènements marquants liés à cette photo.

 

Si au contraire vous avez envie de pratiquer un scrap plus « affectif » où vous laissez réellement une partie de vous, de vos sentiments ; si votre souhait est de vous souvenir de vos émotions, de partager avec vos proches vos moments de bonheur alors lancez-vous dans le journaling « émotionnel ». Le journaling émotionnel rentre au cœur de votre photo pour décrire de façon profonde soit les relations entre les personnes photographiées, soit vos sentiments à l’égard d’une situation, d’un moment particulier. Faites des efforts pour vous rappeler ces petits détails qui ont toute leur importance même 10 ou 20 ans après.


Trucs et astuces :

Pour varier vos journaling :

  • Changez la personne à laquelle vous écrivez le texte. (ex : écrivez quelques fois à la première personne ou faites parler le sujet photographié ou encore détachez-vous pour faire style narration.)
  • Tentez de raconter les évènements avec humour.
  • Essayez-vous à être poête et écrivez en vers.
  • Ecrivez à la manière sténo.
  • Laissez partir votre stylo et écrivez ce qui vous sort du cœur avec vos mots c’est encore ce qu’il y a de mieux.
  • En panne d’inspiration ? essayez de répondre aux questions : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ?

Dernière précision : même s’il n’y a pas journaling essayez au minimum d’indiquer le nom des personnes et la date.

Maintenant que vous avez une idée de ce que vous pouvez intégrer dans votre journaling nous allons vous donner le plus de pistes possible pour transcrire cet écrit.