Page d'accueil Comment les écrire

Vous allez vous rendre compte que les choix offerts pour écrire en scrap sont plus nombreux qu’on ne pourrait le croire. Nous différencions ici la transcription des titres et des journaling car la longueur de ces derniers empêche l’utilisation de certaines techniques qui sont réservées aux titres.

 

  1. Ecrire

    Pourquoi tout simplement ne pas écrire votre titre et journaling à la main ? Pour le titre cette technique n’est pas forcément idéale sauf si vous avez un très bon coup de crayon et que vous savez écrire de belles et grandes lettres sans trembler.

 

           Pour le journaling, par contre, le fait d’écrire à la main renforce le côté authentique du texte. Cependant si vous trouvez votre écriture trop irrégulière et que vous avez peur qu’elle gâche votre page respectez ces petits conseils :

  1. Trucs et astuces :

    • Pour vous aider à écrire n’hésitez pas à tracer à la règle et au crayon à papier des lignes très fines qui vous guideront dans l’écriture. Certains tampons proposent des petites lignes en paragraphe, vous tamponnez puis vous écrivez.
    • Faites des essais avec plusieurs stylos ou feutres. En général le feutre glisse mieux et a un rendu plus harmonieux.
    • Lancez-vous dans le journaling en tourbillon, en rond, en suivant des courbes de doodling…

    Si vraiment l’écriture manuscrite vous rebute ou n’est pas adapté au style de votre page pas de panique il existe une multitude d’autres méthodes pour transcrire votre journaling, mais vous pouvez aussi conserver ce texte naturel en « cachant » votre journaling. Voir : Placements du titre et du journaling.

  2. Imprimer

    Cette méthode convient pour vos titres et est idéale pour vos journaling. Il vous suffit d’avoir un ordinateur et une imprimante pour créer des titres très diversifiés. Vous avez à votre disposition une multitude de polices que vous pouvez bien entendu mettre à la taille et à la couleur désirée.

    Il vous suffit donc d’imprimer votre mot. Deux solutions s’offrent à vous : soit vos lettres et mots sont assez gros pour être découpés avec des ciseaux de précision (voir ciseaux et massicot ) vous obtenez ainsi, avec un peu de patience, de jolies lettres que vous pouvez ensuite coller sur votre page. Si votre papier est assez épais vous pouvez même embosser votre lettre à la poudre à embosser.

    Si vous avez réalisé un titre avec des petites lettres et que vous ne pouvez pas les découper individuellement vous pouvez alors découper votre mot ou groupe de mots globalement en formant un cadre aux ciseaux cranteurs par exemple.

    Pour votre journaling vous n’allez bien sûr pas découper les lettres individuellement mais créer un petit rectangle avec votre texte..

    Trucs et astuces :

    • Pour donner un peu d’originalité à votre journaling n’hésitez pas à changer la taille, la police, la couleur dans le même texte.
    • Pour faire ressortir certains mots de votre journaling : imprimez votre texte puis découpez en petits rectangles vos mots, encrez les bords de ces petits rectangles enfin collez dans l’ordre vos étiquettes afin de reformer votre texte.
  3. Tamponner

    Autre méthode pour vos titres essentiellement : tamponnez avec vos tampons alphabet. Les tampons alphabet sont nombreux et variés ils existent dans beaucoup de police et de tailles différentes. (voir Les tampons)

    Les alphabets avec chaque lettre dans une police différente donne à chaque fois un aspect nouveau à votre titre, usez et abusez-en.

    Pour vos titres préférez des tampons assez gros et si possible des tampons clear pour voir où vous tamponnez. Si vous êtes patients vous pouvez utiliser cette méthode pour le journaling mais l’opération risque d’être très fastidieuse.

  4. A la dymo

    Un style très original et de plus en plus répandu est d’écrire tout ou partie de son titre ou de son journaling avec la Dymo. Cette méthode a l’avantage d’être assez rapide et facile. Les hypermarchés proposent ce genre d’articles, il existe des dymos manuelles ou électroniques.

    Trucs et astuces :

    Il existe plusieurs couleurs de rouleaux de Dymo pour varier les effets. Sur les rouleaux blancs n’hésitez pas à les encrez avec de la craie ou de l’encre Distress par exemple.

    Dans le même esprit vous pouvez trouver dans les magasins spécialisés en scrapbooking des machines qui ressemblent énormément aux tampons dateurs. (ces machines où il faut tourner une petite molette pour être sur le bon chiffre). De la même manière vous tournez la molette pour avoir la bonne lettre.

    Ce genre d’appareil beaucoup plus gros que les tampons dateurs permettent d’écrire en une fois un ou plusieurs mots.

  5. Perforer

    Les perforatrices alphabet (voir perforatrices) peuvent vous rendre service pour une partie d’un titre ou d’un journaling. Là encore il faudra être patient pour écrire tout son journaling à la perforatrice mais s’il n’est pas très long tout est possible !

  6. Transférer

    Les transferts sont très pratiques dans leur utilisation et aident à varier les effets vous pouvez écrire plusieurs mots de cette manière très rapidement. Seuls inconvénients : leur taille reste généralement assez petite et si vous écrivez tout un journaling avec vous aurez besoin d’en acheter souvent.

  7. Coller des stickers ou chipboards ou lettres en créa mousse

    Il existe toute une gamme variée de stickers alphabet qui peuvent vous servir pour écrire de préférence vos titres car il faudrait également un stock trop important pour écrire tout un journaling de cette manière ! De même pour les lettres en créa mousse cela donne un effet matière intéressant sur votre page et elles peuvent se peindre ou s’encrer facilement.

    Inconvénient de ce genre de produits : souvent très jolis malheureusement ce genre d’autocollants ne possèdent en général qu’un alphabet et les possibilités de mots en sont donc très vite restreintes, vous vous retrouvez rapidement avec des « W » « X » ou « Z » non utilisés !

    Les chipboards ont le même inconvénient à la différence près qu’il existe énormément de chipboards blancs, vous pouvez donc vous en servir comme il vous plait et les assortir à vos papiers très facilement à l’aide d’encres ou de craies.

  8. Découper aux colluzles ou aux machines de découpe

    Enfin si vous possédez ce genre de matériel vous pouvez découper de superbes lettres pour vos titres et éventuellement si vous avez la chance d’avoir une machine de découpe pourquoi ne pas découper plusieurs mots de votre journaling de cette façon.

 

Résumé :

 

Pour vous aider à faire le bon choix ce qui nous paraît le plus approprié pour le journaling est l’écriture manuscrite ou l’impression du texte sur l’ordinateur et pour vos titres le plus intéressant reste la diversité. Essayez de varier les méthodes au fil de vos pages.

Voyons à présent la manière d’intégrer votre journaling et votre titre dans vos pages de scrap.