Les articles de mercerie constituent un vrai trésor pour les scrapeuses. Nous parlons dans cet article des boutons et rubans créés spécialement pour le scrap que nous achetons neufs. Cependant, vous pouvez "récupérer" ce genre d'articles dans certaines vieilles boîtes à couture...Ces boutons ou rubans alors récupérés seront peut-être moins originaux et moins tendance mais ils auront l'avantage d'être "authentiques". 

Là encore vous avez un choix impressionnant : des rubans à pois, à rayures, imprimés de mots, de dessins, avec des largeurs plus ou moins grandes. Certaines marques proposent des articles coordonnés à leurs collections.

 

Quelques exemples d’utilisations de rubans :

  • collés simplement sur votre page le long d’un côté, autour d’une photo, pour séparer deux papiers… (Veillez pour cela à utiliser une colle transparente ou un scotch double face transparent pour éviter les tâches qui transperceront votre ruban).
  • noués de façon harmonieuse puis le nœud collé sur votre page, sur un tag…
  • petit morceau plié et agrafé au bout d’un tag ou le long d’un mat
  • passés dans un œillet, puis noués
  • un ensemble de rubans coordonnés collés les uns au-dessus des autres pour recouvrir un chipboard
  • en croix autour d’une fleur altérée

Trucs et astuces

Si vous voulez imprimer sur votre ruban : imprimez tout d’abord sur une feuille blanche puis fixez bien votre ruban avec du scotch repositionnable exactement à l’endroit du mot imprimé enfin repassez la feuille dans l’imprimante sans rien toucher.

Deux styles de rubans sont très appréciés des scrappeuses : le croquet (petit ruban uni en forme de zig-zag) qui vous permet une grande liberté d’utilisation et la dentelle qui procure à votre page un côté ancien, naturel, romantique…

Trucs et astuces

Les rubans coûtent chers et même si l’on a la possibilité d’en acheter nous n’avons pas toujours la bonne teinte pour associer à notre projet. Alors que faire ? Soit vous teintez des rubans blancs soit vous fabriquez des « faux rubans». Il suffit très simplement de découper des bandes de tissus dans des chutes. Le choix est alors tout de suite beaucoup plus large et le coût bien moindre.

 

Quelques exemples d’utilisations de boutons :

Vous pouvez mettre des boutons partout ils sont tellement divers que l’on en trouve toujours qui s’adaptent à vos projets.

  • vous pouvez les disséminer sur votre page, sur un Tag, sur un morceau de tissu
  • vous pouvez vous en servir pour écrire un mot, une ponctuation
 

Trucs et astuces

Pour attacher les boutons les deux meilleures solutions sont :

  • soit un glue dots
  • soit avec un point de couture comme lorsque vous cousez un bouton de chemise ! Préférez un fil de broderie pour attacher vos boutons cela embellira encore votre page.

Pensez aux boutons de forme particulière (cœur ; carré, nounours…)

Enfin, les boutons en nacre même s’ils sont légèrement plus chers sont du plus bel effet.