Page d'accueil Les encres Distress
Les encres Distress sont des encres à base d'eau et à séchage très lent conçues pour créer des effets de vieillissement des papiers. Grâce à ces encres vous allez pouvoir réaliser des fonds de pages extraordinaires en partant simplement d'une feuille blanche. Elles se présentent sous la forme d'encreurs carrés encore appelés "pad" ou de recharges liquides. Elles se trouvent dans tous les magasins de loisirs créatifs possédant un rayon de scrap. Les encreurs se vendent entre 5 et 6 euros. Avec déjà 3 couleurs de Distress vous pourrez déjà créer énormément d'effets différents.

 

Elles se déclinent dans 24 teintes différentes et s'utilisent aussi bien sur du papier que sur des photos, des fibres ou des rubans. Nous allons ici faire le tour de toutes les techniques à votre disposition pour utiliser ces encres. Nous vous donnons le maximum mais sachez que ces encres sont sans limites et que vous pouvez à votre tour expérimenter et découvrir encore de nouvelles manières de les utiliser.

Pour ces différentes techniques vous avez besoin : d'encreurs Distress bien sûr, de papier de préférence du papier blanc ou clair assez épais comme du canson par exemple ou du papier à aquarelle, d'un tapis Téflon, de cotons, de film alimentaire, de lingettes bébé...

Trucs et astuces sur le matériel  : vous pouvez acheter le tapis vendu spécifiquement pour les Distress (appelé le Craft Sheet) autour de 20 / 25 Euros ou acheter une feuille de cuisson en téflon "U" comme ci-dessous : 2,95 Euros dans un magasin U. (Le même style de feuille existe peut-être dans une autre marque bien sûr).

Beaucoup de ruses ont déjà été proposées pour remplacer ce tapis (feuille plastique de classeur, rhodoïde, tapis de souris...) mais aucune n'était jusqu'alors satisfaisante car ce qui donnait la particularité au tapis "Craft Sheet" c'était son revêtement en téflon. Or cette feuille de cuisson est composée exactement de la même matière. Pour être sûrs de ne pas vous donner de fausses informations nous avons réalisé tous les tests en même temps sur un tapis (craft Sheet) et sur cette feuille de Téflon. Les résultats sont strictement identiques. Le seul inconvénient de cette feuille Téflon U est de ne pas être très photogénique! (le noir renvoyant souvent un flash lors de la prise de vue!) 

Pour les cotons utilisés pour ces encres : les "cut-N-dry" vous pouvez acheter une plaque pour deux ou trois personnes car ils se présentent sous la forme d'une grande plaque de mousse à couper en petits carrés. Ces carrés ne s'usent pas vite il suffit d'en réserver un pour chaque couleur de Distress. Ils peuvent aussi se remplacer par des cotons à démaquiller.

Nous distinguons ici les techniques en deux grandes familles : celles où l'on utilise les Distress "à sec" et celles où l'on utilise les Distress avec de l'eau. Ces dernières techniques seront étudiées dans un article spécifique édité prochainement.

Note : il vous faut imaginer tous ces exemples comme base, comme fond qu'il faudra ensuite agrémenter de tampons, de photos, d'embellissements... Les exemples sont présentés "nus" pour vous donner le rendu le plus exact possible des effets et des teintes.

 

1. Les Distress "à sec"

Les encres Distress peuvent s'utiliser directement sans ajout d'eau. Plusieurs possibilités déjà dans cette première "famille" de techniques.

Encreur retourné sur le papier

Vous trouverez cette technique aussi appelée "direct to paper". C'est tout simple vous prenez votre encreur vous le retournez sur votre feuille et soit vous tamponnez et vous obtenez alors des carrés irréguliers et superposés d'encre sur votre support, soit vous frottez et vous obtenez cette fois une couleur plus fondue. Vous pouvez bien sûr mélanger les couleurs : pour cela attendez quelques instants entre chaque couleur afin que les couches d'encre aient le temps de sécher.

Vous pouvez encrer directement avec l'encreur le bord de vos papiers. Attention avec cette méthode l'encre sera très concentrée et mettra du temps à sécher. 

 

Application au cut-n-dry ou au coton de démaquillant

Il vous suffit de frotter votre cut-n-dry directement sur votre encreur Distress puis de le frotter ensuite sur votre papier ou sur votre photo. Recommencez l'action autant de fois que nécessaire. Vous pouvez cette fois plus facilement forcer la teinte sur les bords : l'encre venant du coton sera plus absorbée et donc moins longue à sécher.

 

En se servant du tapis Teflon

Cette fois mettez de l'encre directement sur votre tapis en Téflon. Ici deux choix : Retournez votre morceau de papier directement sur le tapis et frottez pour "récupérer" l'encre et cela autant de fois que vous le voulez selon l'effet désiré ; ou "Ramenez" l'encre sur votre papier en effectuant des mouvements circulaires avec votre cut-n-dry. Avec le coton vous obtenez un effet plus "fondu" (rond de droite)

 

 

Avec un papier chiffonné

Encore tout simple! Prenez un morceau de papier chiffonnez-le et faites-en une jolie boulette bien écrasée dans vos mains. Ensuite dépliez cette boulette et appliquez directement à l'encreur ou au coton votre encre qui ne se marque que sur les plis montants de vote morceau de papier. Si vous le désirez, recommencez l'opération une ou deux fois puis vous aplatissez à la main ou encore mieux vous repassez votre morceau de papier. (Pour cela utilisez un petit fer à repasser de voyage )

 

 

 

Avec une boule de film alimentaire ou de papier aluminium

Vous allez utiliser maintenant une boulette de film alimentaire, de papier journal ou papier alu (ou tout autre matériau qui vous semblera approprié) comme applicateur. Passez donc votre "boulette" sur l'encreur et frottez ensuite sur le papier, n'hésitez pas à changer les couleurs et les applicateurs.

 

Tampons et Distress

Les encres Distress peuvent aussi vous servir à tamponner un motif. Dans l'exemple donné le motif  (de l'arrosoir) a été tamponné une première fois sur le tag blanc puis une seconde fois sur un brouillon pour ensuite être détouré. Ce brouillon détouré servira de cache, il sera positionné exactement sur le premier tampon pour pouvoir tamponner par dessus un tampon de fond (partition de musique). Tout en laissant le cache avec un coton et avant que la Distress ne sèche frottez le motif de fond afin de le "flouer". Retirez le cache.

 

Un prochain article sera consacré aux différentes techniques réalisées avec des distress et de l'eau...

Deux autres exemples de pages avec des fonds à la Distress ici et

 haut de page