Nous allons voir comment poser les « œillets » ces petits embellissements très mignons à insérer un peu partout dans vos projets de scrap.

Tout d’abord il vous faut une plaque très dure, il existe bien sûr des tapis spéciaux pour poser les œillets mais s’il existe quelques économies à faire sur le matériel de scrap celle-ci s’impose de façon évidente. Vous avez certainement tous et toutes chez vous un petit morceau de plan de travail ou une chute d’une étagère ou un dessous de plat rigide…enfin je suis certaine que vous éviterez d’acheter ce tapis !

Certaines marques comme Fiskars vende parfaois le kit : tapis et poseurs d'oeillets : très pratique.

Trucs et astuces :

Surtout à ne pas faire : poser son œillet directement sur son plan de travail sous peine de garder une marque définitive sur son bureau !

 

Nous verrons à la fin de cet article la possibilité de se « débrouiller » pour poser des œillets sans appareil spécifique mais cela reste assez compliqué et si vous avez l’intention d’en poser régulièrement l’investissement du poseur d’oeillets nous semble inévitable.

Le principe général est de faire un trou à la dimension de l’œillet, d’insérer l’œillet puis de l’écraser sur l’envers pour le faire tenir. Vous avez le choix pour poser les œillets avec plusieurs styles d’outils :

1/ « le stylet » à ressort

C’est en fait une sorte de gros stylo avec un ressort dans le milieu, d’un côté l’embout pour percer et de l’autre celui pour écraser. En général ces outils sont munis d’embouts dévissables et interchangeables en fonction de la taille de votre œillet.Parfois ces outils sont vendus par trois pour des tailles d'oeillets différentes.

altaltalt

Enfin d’autres marques fonctionnent avec un petit marteau et des embouts interchangeables également.

Première étape : Vous positionnez votre papier, photo ou matière à perforer sur votre « tapis à œillets » vous tenez ensuite bien droit et bien fermement d’une main votre outil (avec un embout qui perfore à la dimension de votre œillet) ; avec l’autre main vous soulevez la partie haute de votre outil et vous la laisser retomber (toujours en tenant fermement avec l’autre main). Cette manœuvre très rapide et très simple effectuée votre trou doit être désormais percé.

Si vous avez un papier très épais à perforer ou une matière spéciale (style liège, carton, mousse…) vous pouvez avoir du mal à percer en une seule fois recommencez donc l’opération autant de fois que nécessaire.

 

Seconde étape : Vous insérez votre œillet dans le trou précédemment réalisé.

 

Troisième étape : Vous retournez votre travail et vous positionnez maintenant l’embout qui va écraser le dos de votre œillet afin qu’il ne bouge plus. De la même manière que pour percer vous tenez fermement votre outil sur votre œillet et vous faites fonctionner le système de ressort. Pour cette opération il n’est pas nécessaire d’armer complètement le ressort il vaut mieux s’y reprendre en plusieurs fois assez doucement afin de ne pas trop écraser votre œillet et que cet écrasement ne soit pas visible sur l’endroit de l’œillet. Il faut que l’œillet soit suffisamment écrasé pour ne pas tomber mais pas non plus trop écrasé afin de ne pas abîmer son motif.

Cette méthode est vraiment très facile et il n’y a pas besoin de beaucoup d’entraînements pour poser correctement des œillets.

Seul petit désagrément de la pose d’œillets avec cette méthode : le bruit ! Si vous posez un œillet tous les 6 mois nous dirons que ce problème ne vous concerne pas mais si vous prenez goût à ce petit embellissement il se peut que vos voisins fassent une pétition pour vous expulser ! Plus sérieusement il est vrai que ces petits bruits de claquements de métal peuvent être gênant pour un conjoint travaillant juste à côté, un bébé qui est en train de faire sa sieste, ou lorsqu’on scrappe tard le soir…

 

Une marque a donc sorti un nouvel appareil : le silent setter. Cet appareil permet de poser des œillets de la même manière mais en silence.

 

Trucs et astuces :

Si vous ne voulez pas investir dans un outil à poser des œillets mais que vous voulez tenter tout de même de les poser vous pouvez tenter la méthode suivante :

Au cutter ou avec des ciseaux pointus faites un petit trou dans votre papier en essayant de ne pas dépasser le diamètre de votre œillet. Enfoncez ensuite votre œillet délicatement en faisant attention à ne pas déchirer votre papier. Ensuite retournez votre travail (sur votre socle rigide bien sûr) avec un petit marteau et très délicatement vous allez écraser votre œillet.