Matériel

  • une ardoise (si possible récupérée même un peu usée ou abîmée ce sera suffisant)
  • du Gesso
  • des fleurs prima
  • des brads (attaches parisiennes) variées
  • deux photos noir et blanc 10x7,5 cm
  • de l’encre distress (ou autre encre)
  • une étiquette à journaling
  • quelques chipboards
  • de la dentelle, un petit bout de ruban
  • un morceau de papier embossé
  • des tags
  • le « chizzel it » ou du papier de verre
  • des carrés de mousse 3D
  • de l’encre Versamark
  • de la poudre UTEE transparente
  • de la poudre à embosser
  • un « hot gun » ou un décapeur thermique
  • des transferts

Réalisation

  • Choisir une couleur

    Avec les photos en noir et blanc et le gris/noir de l’ardoise vous pouvez vous permettre toutes les couleurs, elles seront naturellement mises en valeur. Toutes les couleurs possibles mais une seule à la fois ! Votre dominante choisie (rose pour l’exemple) vous sortez tout ce que vous possédez dans cette teinte.

  • Passer le Gesso

    Avec un pinceau large et plat passez du gesso sur tout le cadre de l’ardoise en débordant volontairement et largement sur la partie noire. Après séchage du Gesso, encrez avec la Distress.


  • Confectionner les fleurs

    Pendant le séchage de votre Gesso (environ 30 minutes) réalisez vos fleurs en restant dans la teinte choisie mais en allant largement dans toutes les nuances de cette couleur de la plus claire à la plus foncée. Variez la taille de vos fleurs, le nombre de fleurs superposées, la forme de vos fleurs, les brads mises au centre. Essayez d’en réaliser de préférence un nombre impair (de manière générale votre composition sera plus harmonieuse avec un nombre impair d’une même sorte d’embellissements.

  • Avec les photos

    Mattez vos deux photos avec du papier coordonné c’est-à-dire toujours dans les mêmes teintes. Pensez à l’embossage à sec (papier avec du relief). Pour vos photos elles-mêmes prenez le « chizzel-it » ou un morceau de papier de verre autour d’un petit morceau de bois et abîmez-en volontairement le bord.

  • Faire les tags

    A l’aide d’une perforatrice, d’un pochoir, d’un gabarit ou à la règle et au crayon faites-vous deux petits tags dont vous encrez les bords à l’encre noire. Découpez ensuite deux petits carrés également encrés surlesquels vous transférez une partie de votre titre et que vous collez sur vos tags à l’aide de petits carrés de mousse 3 D.

  • Les chipboards (petite forme en carton)

    Peignez au préalable vos Chipboards au Gesso. Après séchage, à l’aide de l’encre Distress (toujours de la couleur choisie au début) colorisez vos chipboards soit en pressant directement votre forme sur l’encreur, soit avec un petit morceau de mousse ou un coton préalablement frotté sur l’encreur.

  • Ecrire le titre

    Après avoir choisi votre titre découpez dans du carton la première lettre. Vous pouvez imprimer sur une feuille la lettre désirée puis reporter ensuite sur un carton que vous allez ensuite découper. Vous pouvez, pour donner plus de relief à cette lettre l’encrer à la Versamark puis l’embosser avec une poudre unie toujours dans votre couleur de base. Vous renouvelez deux fois l’opération : avec de la UTEE transparente puis avec une poudre pailletée. Le reste du titre peut être au choix : imprimé puis découpé, réalisé avec une machine de découpe, des perforatrices alphabet…

 



  • Mise en page

    Positionnez (sans collez bien sûr) sur votre ardoise : photos, tags, étiquette, fleurs, dentelle en essayant d’équilibrer visuellement votre composition et en n’hésitant pas à « sortir du cadre » !

    Essayez plusieurs possibilités et quand vous êtes vraiment satisfait prenez en photo votre mise en page ou faites-vous un petit croquis rapide avant de tout enlever pour coller le tout dans l’ordre. Prenez votre temps pour coller c’est peut-être ce qui est le plus difficile dans ce projet.

  • Collage

    Commencez par les mats des photos et l’étiquette avec de la colle bâton ou du double-face. Pour les fleurs et les attaches parisiennes nous vous conseillons les « glues dots » ces petits points de colle très efficaces. Pour les chipboards utilisez la colle en tube ou colle liquide sans acide. Enfin la dentelle se colle au dos de l’ardoise et avec du double-face et quelques petits morceaux de double face transparent sur le devant.